Page d'accueil
Zoom 16
Qui, Quand, Oł?
Comment exposer?
Comment acheter?
Adhérer
Les Ateliers en résidence
Les Arts de la Scène
Atelier Musik et Scène
Les prochains arrivages
Les Arrivages Précédents
Les marchés de l'Arrivage
Les Conférences-Débats
Le livre
Le Club Partenaires
Les amis de l'Arrivage

Bio Patrick Baillet

Né le 4 mars1950 près de Reims, il vit et travaille à Courmas dans la marne. Autodidacte, il peint dès l’âge de 22 ans, il intègre ensuite l’atelier peinture à l’école des Beaux Arts de Reims de 1975 à 1977. Cette période de rencontres avec l’histoire de l’art, les grands musées européens et des artistes importants lui ouvrent les yeux sur la peinture contemporaine.
Patrick Baillet travaille dans sa maison-atelier dans un grand espace blanc au sol gris taché de ses couleurs. Il peint au ras du sol, marche parfois sur le territoire de la toile allongée. Il plonge ses pinceaux dans la couleur des pigments associés aux médiums acrilyques, à la gomme laque et autres produits industriels détournés (après avoir longtemps utilisé la technique à l’huile), et viennent les gestes. Il tourne autour de celles qui sont tendues sur châssis, marche, se tient accroupis tenant à la main le pot de son mélange coloré et de l’autre la brosse qui obéil 0 la main et à l’œil. Les formats sont souvent très grands et le rapport du support au corps prend alos toute son importance.
Inspiré souvent des voyages, des traversées, des détails de vie, de lumière et des éléments de la Nature, il transpose le paysage.
Béatrice Meunier
Patrick Baillet passe au crible de sa vision poétique et hédoniste, la nature qui l’entoure, la ceint même, devrait-on dire, tellement le lieu de travail et de vie est au centre d’un paysage en perpétuel changement, au rythme des saisons et des floraisons. Tout à la fois grands et petits formats racontent l’intime d’une fleur, d’un bourgeon ou d’un océan de vert quand l’œuvre est au vert, de rouille et de blanc quand l’œuvre est au blanc ; L’alchimie opère en nous invitant à être au cœur du processus de création végétal. Il y aurait donc le paysage dans sa plénitude de l’instant, et le zoom focalisé sur l’infiniment petit de la foliole en devenir. Traité sur une surface blanche par ajout de couleurs acryliques et pigments, l’œuvre sur toile offre le ravissement éprouvé lors du passage alterné des saisons. Et puis les dépositions, qui opèrent par retrait sur velin d’Arches, d’encres d’émulsions acryliques et de pigments, laissant les traces de couleurs échappées d’une floraison passée. C’est émouvant comme la sève écoulée qui garde et conserve la beauté fragile du sang de la nature fixée sur le papier.
Eric Louviot, avril 2015


BIOGRAPHIE (sommaire)

-2017 galerie « L’ARRIVAGE » TROYES
-2016 3W Gallery REIMS , galerie « LA GREZALIDE » GREZES
Galerie NERO,WIESBADEN.
-2015 Théatre de LISIEUX, 3W gallery REIMS.
-2014 Fondation G.GUTPERLE VIERNHEIM, Espace B.PERROY MARSEILLE.
-2013 LILLE Art Fair, Galerie NIMES.
-2012 Espace d’Art Contemporain BEDARIEUX, Galerie NERO « Hors les murs »
-2011 Galerie NERO, Salle Gothique LAON,Galerie Municipale JILHAVA (Tchéquie).
Galerie M.J DEGRELLE REIMS.
-2010 Espace d’Art DKD & Galerie NERO WIESBADEN. Espace B.Perroy
MARSEILLE .
-2009 Artiste en lumière Conseil Général CHARLEVILLE. Médiathèque EPERNAY,
Palais du Tau (Arthotèque)REIMS, Mairie GUEUX.
-2008 Galerie WALTER BISCHOFF BERLIN .
-2007 Atelier Demiaux Place de Séoul PARIS. Galerie NERO WIESBADEN.
-2006 VOJTECHA LOFFERA Muzeum KOSICE (Slovaquie).
Galerie du PARADIS & La FILATURE LISIEUX.
-2005 La Cartonnerie REIMS, Espace d’Art Contemporain SCHLANGENBAD .
-2003 La Comédie REIMS ;
-2002 Château de GARGILESSE,Galerie du Paradis LISIEUX ;
-2001 Galerie MORIN-PITEL PARIS, Château du Grand Jardin JOINVILLE.
Ancien collège des Jésuites & Le Kraft REIMS.
-1998 Centre d’Art L’ECHELLE (08)
……….Et aussi
VILNIUS,FRANKFURT,POZNAN,CASABLANCA,RABAT,STRASBOURG,MULHOUSE,NICE,CANNES….


 


Vers le haut

Bio Jacques-Victor André / Bio Willy Bihoureau

Desinscription plan du site Adresse, tél Contact