Page d'accueil
Arrivage 40
Qui, Quand, Oł?
Comment exposer?
Comment acheter?
Adhérer
Les Ateliers en résidence
Les Arts de la Scène
Atelier Musik et Scène
Les prochains arrivages
Les Arrivages Précédents
Les marchés de l'Arrivage
Les Conférences-Débats
Le livre
Le Club Partenaires
Les amis de l'Arrivage

Bio Etienne Audfray

Etienne Audfray est né le 10 mars 1922 à Combrée (Maine-et-Loire)

Son grand-père et son oncle furent des peintres reconnus, puisqu'ils figurent dans la côte du Bénézit, son père était organiste, raisons pour lesquelles, peut-être, il a toujours été sensible à l’art.

Issu d'une famille nombreuse, Etienne Audfray devait trouver du travail à l'âge de 17 ans pour aider son père à élever ses six frères et sœurs. Il quitte donc l'école et cherche un emploi. Il est recruté chez un géomètre. Durant la seconde guerre mondiale, capturé par les Allemands, on le retrouve en train de creuser des tranchées jusqu'au front russe. Libéré en 1945, il revient en France et se marie. Il travaille au cadastre. Il est père de trois enfants.

Il s'inscrit à l'atelier de Picard, puis de Severac et enfin de Petersen. Son activité de cartographe, lui permet d'élever ses enfants. Son métier est un travail minutieux qui nécessite une grande habilité dans le dessin.

Alors qu'il était affairé entre le cabinet de cartographie et l'atelier de sculpture, il est élu Maire de Bry-sur-Marne en 1965 puis conseiller général en 1973. En 1981 il est fait Chevalier dans l'Ordre National du Mérite

Il sera le 1er professeur de sculpture de l'atelier qui ouvre ses portes au château des Tourelles au Plessis-Trévise. L'atelier existe toujours.

Malgré les nombreux engagements personnels, familiaux et politiques, il ne renonce pas à sa carrière de sculpteur. Il approfondit son amour de l'art aux côtés de son ami et maître spirituel Armand Petersen dont il sera plus tard le légataire universel. Animalier, Petersen lui enseigna des principes de sculptures applicables à la statuaire à laquelle il se destinait.

Il intégrera comme Trésorier le Salon des Artistes Français et est élu de 1998 à 2004 Président de la Société Nationale des Beaux-arts et lui donnera un essor international par des expositions au Carrousel du Louvre.

Enfin comme Maire de Bry-sur-Marne il proposa en 1974 de recueillir le Salon National des Artistes Animaliers dont il assura pendant vingt-six ans la présidence.

Etienne Audfray a édifié nombreuses œuvres monumentales et monuments publics (places, fontaines, monuments aux morts) en France, en Corée du Sud et ailleurs...

Portraitiste, il a réalisé un grand nombre de bustes d’hommes politiques dont ceux de Robert Schuman, d’Olivier d’Ormesson et de Jean-Marie Poirier, d’écrivains comme Chelini et Hector Malo, de peintres célèbres dont ceux de Galliègue, Benn, Gualtiéri et Menguy, d’hommes d’église comme celui de Monseigneur l’évêque de Provenchères et beaucoup d’autres plus intimistes.

Comme souvent la femme est une allégorie. Il affiche une préférence marquée pour la représentation féminine qui l’a toujours inspirée et dont il ne s’est jamais lassé. Ses œuvres chantent sa beauté, ses formes douces, les profils sont harmonieux et le travail de la lumière est essentiel pour comprendre son travail.

Selon lui le dessin est la grammaire du sculpteur. Tout passe d'abord par lui car il permet de mieux saisir les volumes et les courbes.
C'est la raison pour laquelle nous retrouvons de nombreux dessins et sanguines de sa main dans cette exposition Le visiteur comprendra ainsi davantage sa démarche artistique, et en saisira toutes les étapes : Dessin, modelage, moule en plâtre, fonderie, ciselure et patine.

Le bronze est sa matière préférée qu’elle soit issue du procédé au sable ou à la cire perdue.

Je ne pourrais pas mieux conclure ce discours en le citant «Comme le poète émeut avec les mots, le sculpteur émeut avec le volume.»


 


Vers le haut

Bio Laurent Anastay-Ponsolle / Bio Guy Beraud

Desinscription plan du site Adresse, tél Contact